18 mai 2008

Comme envie de sang sur les murs, comme envie d'accident de voiture, comme envie de n'importe quoi ...

Aller ... rien qu'une fois. Qu'ils voient tous que tu ne plaisantes pas. Qu'ils voient tous ... qu'ils ne peuvent pas tous faire avec ta vie. Qu'ils n'ont pas tous les droits ... Que toi aussi, tu peux être respectée ...
Crainte, tu veux dire ... Hors de question. J'ai pas besoin de retourner une table pour être respectée. J'ai pas besoin de hurler pour être entendue et surtout, je me passe de tes commentaires de gladiatrice en manque de sang.
C'est ça, insulte moi ... mets toi en colère, ça fait tellement longtemps qu'on a pas ressenti un truc pareil.
Tu vas te laisser bouffer, encore une fois ? Tous ces sentiments qui ne demandent qu'à sortir ... Enflamme toi, rien qu'une fois, une toute petite fois ... ça serait fini, après. Tu n'aurais plus tout ça en toi ... tu ne serais plus trop faible d'avoir à contenir tout ça ... ils ne voient pas à quel point tu forces pour garder cette porte fermée, et à quel point ils forcent pour l'ouvrir ... 
Une fois, et ça ne s'arrêtera plus ... Si je lâche, juste une fois ... je ne contiendrai plus. Et je redeviendrai ce que j'ai été ... une fille toujours en colère, à qui on ne parle pas. Quelqu'un qui n'a que la colère comme mode d'expression ... ça n'est plus moi. Je ne suis plus cette onde de colère sourde qui démolit tout ce qui se met en travers de son chemin. C'est fini.
Et ça te sert à quoi d'être soeur sourire, hein ? Ils te marchent sur les pieds, tu vois pas ? ça te plaît tant que ça ? Pourquoi tu portes autant de choses ? ça te fait frissonner de te prendre pour Atlas ?
Lâche la bride, rien qu'une fois. T'as toutes les raisons de le faire ... ça arrive à tout le monde, pourquoi pas toi ?
Pas moi. Ca va leur faire mal, et je veux pas être responsable de ça ... Tu es trop imprévisible, trop extrémiste et trop violente pour ne pas être contrôlée.
Oh oui, contrôle moi ...
Marres toi, ça n'arrivera pas ... Je ne le permettrai pas.
T'as raison laisses toi faire ... Laisses toi approcher. Rien de tel pour être poignardée. Mais tu sais ce qu'on dit ... Trop bonne,
Trop conne. Je sais.



Commentaires sur Comme envie de sang sur les murs, comme envie d'accident de voiture, comme envie de n'importe quoi ...

    voilà, je commente

    Posté par 1000n, 21 mai 2008 à 17:02 | | Répondre
  • putain d'enregistrement de pseudo à la con !

    Posté par T. the only one, 21 mai 2008 à 17:03 | | Répondre
  • 1) tu vas écrire des nouveaux trucs. pleins de trucs. je sais pas moi. Y a un temps de merde. Je travaille beaucoup. et Eugé et la plus belle blonde du monde. Un truc vaguement dans ce style là ^^ en n'oubliant pas de mentionner que malgré ce qu'on dira, on s'appartient mutuellement sur facebook :p

    2) tu vas pouvoir changer tes liens. Oui oui regarde, magie de la télévision, y clique, y clique, il y est.

    3) tu vas enlever cette putain de chanson de manu chao qui est condamnée à débuter à chaque fois qu'on vient ici. Je l'aime bien, mais le gimmick de début commence grave à me souler

    4) hey ! demain ! je râlerais en vrai de vrai ! et je t'aurais à nouveau dans mes bras.

    5) Eugé, c'est la plus belle blonde du monde

    Posté par T. the only one, 28 mai 2008 à 16:47 | | Répondre
Nouveau commentaire