Au royaume des aveugles ...

29 juillet 2008

Sans bruit ...

Parce que ...

Parce que parler, oui. Mais plus à n'importe quelle oreille, plus pour entendre l'écho de ma voix me revenir déformé, amplifié ... incomprise.

Parce qu'écrire, oui. Toujours. Pour combler le vide, pour déchirer le silence, pour expliquer l'incompris. Pour tromper l'ennui. Mais plus devant n'importe quels yeux. Pour ne plus devoir me censurer, pour ne plus devoir me poser la question de savoir quelles conséquences auront mes mots, quelles personnes vont les lire, et combien d'entre eux y trouveront à redire.

Parce que ce monde a changé, parce que je ne m'y retrouve plus vraiment, plus assez, peut être plus du tout.

Parce que lire toujours les mots, et écrire toujours les même phrases me gonflent, et qu'il faut du renouveau à mon encre.

Je vais fermer.

Posté par Naryomed à 14:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


15 juillet 2008

I've been sleeping with a cloud upon my bed (8)

Où est la différence entre "Je vais mieux", et "tu t'éloignes de moi" ?
Comment passe-t-on d'un "Je t'aime, mais un jour ça s'arrêtera et je veux pas" à un "Je t'aimais, c'était beau, mais c'est fini." ?
D'ailleurs est-ce que c'est vraiment fini quand on arrive à dire "c'est fini", ou bien quand on arrive à ne plus être fière d'arriver à le prononcer ?
Le cynisme est-il une preuve d'esprit, ou juste une distance de plus face au vide ?
L'humour est-il un concept universel ?
L'insomnie rend-elle les gens différents de leur être diurne ?
La nuit, tous les chats sont-ils vraiment gris, ou bien c'est nous qu'on voit rien ?
Toutes les cicatrices sont elles visibles ? Quand une cicatrice passe de visible à invisible, est-ce que ça veut vraiment dire qu'elle est guérie ?
Est ce que le fait de ne plus sentir signifie qu'on est guéri, ou qu'on est mort ?
La fatigue, ça a les même effets que l'alcool ?
Et pourquoi le Lion est mort ce soir ?
Si j'invente la téléportation, à quoi elle me servira ?
Pourquoi quand je bois un café le matin, ça me réveille pas mais quand je le bois le soir, ça m'empêche de dormir ?
Pourquoi est ce que mes rêves sont vraiment (mais vraiment très plus plus)² bizarres ? L'inconscient a-t-il une langue particulière ? Où est ce qu'on achète le "décodeur-spécial-inconscient-tordu" ?
Pourquoi y a une faille temporelle au dessus de mon lit qui fait que j'ouvre les yeux, il est 9h30, je ferme les yeux et 5 minutes plus tard, il est 11h ?

Posté par Naryomed à 22:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 juin 2008

Je suis graAaAaAave ... mais j'me moque vite de tout ça, avant que les cons le fassent pour moi, Bwah !

Parce que j'aime bien le mot concupiscence ... même si je sais à peine ce qu'il veut dire. J'aime juste le prononcer. Parce que le mot table, dit par la bonne personne au bon moment, me fait rire pendant 10 min, d'un rire qui libère la tête. Je suis rentrée à la maison.

Parce que je suis longtemps montée sur mon toit, et que j'ai bien envie de recommencer ^^ ... Mais je sais pas si je passe encore par la fenêtre ...

Parce que j'passe ma vie à réfléchir sur des trucs qui servent à rien. Le dernier en date : " Comment les bouts de métal dans ma poche sont tellement important .. Parce qu'ils font gling gling ? Comment est ce qu'on a pu laisser un truc aussi ridicule qu'une pièce de monnaie diriger le monde ? " Tout ça dans le bus.

Parce que je suis pathétique, drôle quand je suis triste, et desesperement sérieuse quand la légéreté est de mise. Toujours subtile, sauf quand j'ai décidé d'être lourde ... Que tous les détails sont importants pour moi, mais que les grandes phrases très importantes et très politiquement correctes me passent totalement au dessus. Y compris quand on les attend de moi.

Parce que j'prends tout ce quon me met dans les mains à l'envers, que je le secoue dans tous les sens (un peu comme le barman fou de Palace !), et que je vois ce qui en tombe avant de prendre une décision quelconque. C'est pour ça, que je suis pas foutu de prendre une décision !

Parce que j'réfléchis aux conséquences de tout, je projette dans tous les sens, dans toutes les dimensions, orthogonalement, parallèlement ... obliquement. Même quand on parle de ce que je vais manger ce midi, ou de savoir si j'm'asseois à l'avant du bus, ou à l'arrière ... en marche avant, ou en marche arrière, sur un siège de quoi comme couleur, si je laisse ma place à la petite vieille, woa comment elle est maquillée celle là !, bonjour monsieur le chauffeur, vas y me répond pas du con !, oh merde, j'descendais là ...

Parce que j'aime le bleu comme si c'était un trait de mon caractère, une composante de moi.

Parce que j'encourage ma voiture quand elle doit monter une méchante côte. Et que ça marche. D'abord.

Parce que je boude mon père depuis qu'il a vendu l'ancienne bécane, pour racheter une baleine bleue-bouteille-de-gaz, surnommée Mobydick. Et que le seul d'où je la vois pas, 'est les fesses posées dessus ... c'est bien pour ça que je fais encore de la moto !

Parce que j'aime aller à la foire, que je tire à la carabine 'achement bien, et que j'me la pète grave dans ces cas là !

Parce que je supporte pas les crayons sans bouchons, les cadres pas droits, les compliments dit juste pour faire plaisir (ça m'horripile), les compliments dit parce qu'ils sont pensés (j'deviens toute rouge), dormir la porte ouverte, la fenêtre ouverte ou même juste avec de la lumière ...

Parce que jouer de l'air guitare avec une raquette de tennis me fait triper (ça marche aussi avec chanter dans sa brosse à cheveux !)

Parce que je chante pas sous la douche, mais que c'est le seul endroit où je chante pas ^^ ...

Posté par Naryomed à 14:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 juin 2008

Vous pouvez éteindre la télévision et reprendre une ativité normale ...

Aujourd'hui, Ingrid va mal.
Aujourd'hui, il faut donner son sang.
Aujourd'hui, le pétrole flambe, ma carte bleue aussi et ma voiture a soif.
Aujourd'hui, N.S (Nabot Solitaire) fait moins parler de lui que sa femme, et tout le monde se demande qui est ce grand type habillé en croque-mort qui le suit sans dire un mot. Comment ça, le premier ministre ?
Aujourd'hui, PPDA se fait dégager au profit d'une blonde homonyme à la paire de seins la plus connue de l'hexagone.
Aujourd'hui, grève de trains. Les privilégiés sont toujours les premiers à râââââler. Je sais même pas pourquoi ils râlent, mais ils emmerdent ma cousine qui galère pour venir me voir.
Aujourd'hui ...
Aujourd'hui, je pense à toi. Et je devrais pas, parce que PPDA flambe comme le pétrole, que ma carte bleue a soif, que ma voiture a la paire de seins la plus connue de l'hexagone, qu'Ingrid et ses privilèges font grève habillés en croque-mort et que la femme de ma cousine suit N.S sans dire un mot ... Ou quelque chose de ce genre ...

(8) Que serait les infos sans le football, le pape et la météo ? (8)

Posté par Naryomed à 19:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 juin 2008

Futur Antérieur ... Antérieur à quoi ?

Tu verras, ça commence à la tombée de la nuit ... Juste quand on commence à voir pointer les étoiles de l'été.
Tout le monde est assis par terre, y a des ribambelles de gamins qui se tiennent pas tranquilles, des parents qui râlent, des bébés qui dorment dans des poussettes. Des gens avec des coups de soleil ridicules.

Tu verras, on entend les nanas qui crient dans le train fantôme, avec leurs mecs qui font les beaux à côté mais qui sursautent dés qu'un squelette pointe le bout de sa clavicule. Eux aussi, on les entend bien ^^

Tu verras, on entend aussi les dingues qui crient dans des trucs sortis tout droit de l'enfer, qui tiennent sur deux bouts de cartons qui ont fait la guerre 14 ...

Tu verras ... c'est sympa d'y aller avec une barbe à papa, histoire de patienter un peu ... Parce que tu verras, attendre, c'est long.

Tu verras,  y a toujours plusieurs timbrés qui se balladent avec des cornes de diablotins qui clignotent, même qu'à chaque fois je me demande "où est ce qu'ils ont bien pu acheter un truc pareil ?"

Tu verras, on se retrouve tous à avoir 8 ans d'âge mental juste avant que ça commence ... t'as plusieurs centaines de personnes qui ont tous 8 ans en même temps, et qui se regarde genre "ça commeeeeeeeeeeence quand ? pffff, c'est long"
Et pis ça commence ... et t'as tout le monde qui se tait ... durant 5 sec.
Pif Paf Pouf,  et pis des WOoOoOoOoO et des WaAaAaAaAaA et des "regarde par là ! " ... et même des "Oh la vache il est grand le type devant, j'vois rien ! "

Souvent y a un type qui te raconte une histoire dans une sono qui craque (ouais, parce qu'ils ont le budget explosif, mais pas le budget son ...) , mais souvent ... on en a rien à foutre.

Souvent tu vois arriver le bouquet final 3 ou 4 fois pendant la représentation ... bah ouais, faut bien qu'ils trompent leur monde, un peu ...

Tout le temps, quand c'est fini, tu te dis que c'était trop court ... et aprés, pendant un petit temps encore ... t'as 8 ans, et tu voudrai être déjà l'année prochaine, pour que ça recommence encore une fois.

Et après ... tu te galères à sortir ta bagnole des bouchons, parce que d'un coup t'es redevenu vieux ... et qu'il faut que tu bouges pour aller boire un coup !

Posté par Naryomed à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 mai 2008

Requiem pour un pendu.

Parce que j'ai l'impression d'avoir eu un accident de voiture, et d'être assise sur le bord de la route à me demander comment ça a pu arriver, pourtant je conduis bien, j'ai fait attention, pourquoi moi.
Parce que du coup, tu saura jamais comment faire le noeud, quoique je doute de te l'avoir appris un jour.
Parce que tu sais pas ce que ça veut dire Requiem, ni prolifique d'ailleurs ... et que j'pourrais pas t'acheter un P'tit Larousse !
Parce que mon toit restera quelque chose d'onirique pour toi ... (Onirique ?) Même pour fumer une clope. Et que je pourrais plus y grimper, du coup.
Parce que la nuit va devenir silencieuse, et qu'il va bien falloir que je m'y fasse.
Parce que je lirais plus Virgin Suicides, mais que je peux toujours regarder le film en boucle.
Parce qu'on boit notre café pareil.
Parce que j'aurais jamais l'occaz' d'exploser ta p***** de pendule !
Parce qu'il va beaucoup pleuvoir ces prochains jours ...


Posté par Naryomed à 11:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 mai 2008

Retour vers le futur !

Y a des fois, j'me sens toute jeune ... Mais alors, bien comme il faut. D'un coup, y a une sorte de distorsion temporelle qui me fait perdre au moins dix ans ...
Quand je me perds dans le pull trop grand de mon père ... Surtout quand j'essaie de mettre la tête dans la manche ^^
Quand je fais ma raisonnable et que je me dis qu' "un café, à cette heure ci, j'dormirai jamais, et bla et bla et bla ..." et qu'au café, je préfére le lait chaud ... qui me laisse bien des moustaches de chats avec lesquelles je me ballade au moins 10 min, avant que ma mère, morte de rire, me regarde et me fasse ... "t'as un truc, là ..." ... Merci Maman.
Quand je peins. Bizarrement, je tiens le pinceau dans la main droite (figurez vous que je suis droitière), et j'ai de la peinture partout ... mais alors partout, même là où je suis censée avoir des fringues ... sauf sur la main droite.
Quand ma frangine a fait un gâteau et m'appelle toute contente pour que je m'occupe personnellement de la vaisselle du plat. Ce que je me fais un plaisir de faire ... avec mes doigts ^^ ... Elle trouve ça très drôle aussi ^^ 
Quand j'ai l'impression que je peux me couper un doigt sans broncher, mais que me couper avec une feuille me traumatise ... (Non, mets pas de produit, ça piiiiiique)
Quand j'ai pris le soleil sans crème soleil, comme une warrior ... Et que la seule chose que je suis capable de dire, c'est que la biafine ... c'est froid. Et pis ça colle, aussi. En fait, j'dis pas "c'est froid" d'un ton égal ... Moi j'dis "OuOuOuOuh c'est froiiiiiiiiid".
Quand je sors de chez moi en chaussettes, à 2 min de prendre le bus, parce que j'ai zappé la case "pompes".
Quand le matin, j'passe par le parc St Pierre, et que le vent dans les feuilles, ça me fait buguer sévère ...
Quand j'fais des bulles dans mon coca ^^
Quand j'fais des bulles dans mon lait, aussi. Avant d'avoir les moustaches.
Quand j'me réveille avec mon gros n'ours en peluche dans mon pieu ... alors qu'il était pas là, quand j'me suis couchée ! En grosse période de cauchemards, il se ballade souvent.
Les rares fois où je mets encore un pyjama ...
Quand, au lieu d'ouvrir l'Asso. avec la clé de l'asso., j'essaie de l'ouvrir avec ma clé de maison. 'Achement pratique !


Posté par Naryomed à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2008

Comme envie de sang sur les murs, comme envie d'accident de voiture, comme envie de n'importe quoi ...

Aller ... rien qu'une fois. Qu'ils voient tous que tu ne plaisantes pas. Qu'ils voient tous ... qu'ils ne peuvent pas tous faire avec ta vie. Qu'ils n'ont pas tous les droits ... Que toi aussi, tu peux être respectée ...
Crainte, tu veux dire ... Hors de question. J'ai pas besoin de retourner une table pour être respectée. J'ai pas besoin de hurler pour être entendue et surtout, je me passe de tes commentaires de gladiatrice en manque de sang.
C'est ça, insulte moi ... mets toi en colère, ça fait tellement longtemps qu'on a pas ressenti un truc pareil.
Tu vas te laisser bouffer, encore une fois ? Tous ces sentiments qui ne demandent qu'à sortir ... Enflamme toi, rien qu'une fois, une toute petite fois ... ça serait fini, après. Tu n'aurais plus tout ça en toi ... tu ne serais plus trop faible d'avoir à contenir tout ça ... ils ne voient pas à quel point tu forces pour garder cette porte fermée, et à quel point ils forcent pour l'ouvrir ... 
Une fois, et ça ne s'arrêtera plus ... Si je lâche, juste une fois ... je ne contiendrai plus. Et je redeviendrai ce que j'ai été ... une fille toujours en colère, à qui on ne parle pas. Quelqu'un qui n'a que la colère comme mode d'expression ... ça n'est plus moi. Je ne suis plus cette onde de colère sourde qui démolit tout ce qui se met en travers de son chemin. C'est fini.
Et ça te sert à quoi d'être soeur sourire, hein ? Ils te marchent sur les pieds, tu vois pas ? ça te plaît tant que ça ? Pourquoi tu portes autant de choses ? ça te fait frissonner de te prendre pour Atlas ?
Lâche la bride, rien qu'une fois. T'as toutes les raisons de le faire ... ça arrive à tout le monde, pourquoi pas toi ?
Pas moi. Ca va leur faire mal, et je veux pas être responsable de ça ... Tu es trop imprévisible, trop extrémiste et trop violente pour ne pas être contrôlée.
Oh oui, contrôle moi ...
Marres toi, ça n'arrivera pas ... Je ne le permettrai pas.
T'as raison laisses toi faire ... Laisses toi approcher. Rien de tel pour être poignardée. Mais tu sais ce qu'on dit ... Trop bonne,
Trop conne. Je sais.


16 mai 2008

La guerre encore, je te promets ...

Il y a de l'orage, et j'aime bien ça.

J'aime bien parce que ... parce que ça extériorise les tempêtes intérieures. Parce que ça se passe dehors, et que moi, je suis à l'intérieur. Parce que c'est réel, parce que c'est bruyant, parce que c'est solitaire. Parce que c'est joliement dangeureux. Parce que c'est la guerre entre deux choses qui ne vont pas l'une sans l'autre, la Terre, le Ciel, et nous entre deux.  Parce que je trouve ça passionné, parce que j'aime l'impression  que le ciel craque et qu'il va enfin nous tomber sur la tête ...  Parce que j'ai l'impression qu'un couple s'envoie des assiettes dans la tronche, et que pour le coup, le temps a décidé de faire la bande-son. Parce que ça libère de quelque chose d'oppressant. Parce que les orages me calment. Parce que je me sens pleine de vide, après ...

C'est toi contre moi / On s'y retrouve, on s'y perd / C'est toi contre moi / On se révolte, on se soumet / Mets toi contre moi / La guerre encore, on s'y fait / Mais toi contre moi / Pourvu qu'on reste ...

... Les meilleurs ennemis du monde / Et tant pis, si l'on est / Le mariage du ciel et de l'ombre / Je te hais comme tu es.

... Le détour quand tu prends de l'avance / Ennemis / le discours quand tu veux le silence / Ennemis ... / la corde à ton arc, la corde à ton cou / Fidèle envers et contre nous ...

Posté par Naryomed à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 mai 2008

Quand il pleut, c'est Dieu qui pleure ...

J'ai besoin de la nuit pour t'avoir au téléphone / J'ai besoin de Schatzy pour sourire le matin / J'ai besoin de Translater pour rire comme une conne en écoutant mon répondeur / J'ai besoin du soleil pour avoir l'air mystérieuse / J'ai besoin de la pluie pour avoir l'air sombre / J'ai besoin de planer pour apprécier d'avoir les pieds sur terre / J'ai besoin d'une petite pièce remplie de monde pour apprécier d'être seule / J'ai besoin du soleil pour mettre une chemise / J'ai besoin d'une chemise pour mettre une cravate / J'ai besoin d'un café et d'une douche pour pouvoir ouvrir les yeux, le matin / J'ai besoin de 2 bus pour mettre les pieds en ville pendant les vacances (et les weeks end, et les jours fériés.) / J'ai besoin d'une clope quand on me prend la tête / J'ai besoin d'un calîn quand je suis tristoune / J'ai besoin de rââââler / J'ai besoin de mes frangines pour être définie / J'ai besoin qu'il pleuve pour que ma 'tite soeur me demande pourquoi je pleure / J'ai besoin de la mer pour respirer / J'ai besoin que le chien me saute dessus quand je rentre à la maison / J'ai besoin de porte clef sur mes clefs (sinon, c'est plus mes clefs.) / J'ai d'ailleurs aussi besoin de mes clefs pour rentrer chez moi, et que mon chien me saute dessus (c'est le seul qui m'attend à la maison.) / J'ai besoin de dormir / J'ai besoin de Schatzy pour manger (et pour lire Marianne) / J'ai besoin de mes élèves pour être reconnue (et accessoirement, être appelée Madame) / Et eux ils ont besoin de moi pour piger les maths / J'ai besoin de Translater pour être surprise, et ne pas le prendre mal (Ce qui est un exploit ... Cocotte, t'as failli me faire tomber de ma chaise !) / J'ai besoin de la Lune pour trouver la nuit belle / J'ai besoin des étoiles pour croire en l'avenir / J'ai besoin d'un crétin de réveil pour me lever le matin / J'ai besoin de ma grand-mère pour faire gonfler mon égo / J'ai besoin de mes parents pour savoir à quoi je ne veux pas ressembler / J'ai besoin de la cheminée pour avoir chaud l'hiver / J'ai besoin d'un endroit pour me mettre la tête à l'envers /


J'ai besoin qu'Euyou me fasse remarquer que je ne parle pas d'elle avec des mots audibles pour humains ... ^^

Posté par Naryomed à 21:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]